A l’étranger

 

>>> Voir article dans Le Lien N° 6

En Colombie :

Partenariat avec l’association  » Sol’Enfance »
L’action de Sol’Enfance a pour objet de lutter contre les risques de déscolarisation, voire de non-scolarisation et d’insécurité des jeunes enfants. Dans ce but, elle agit sur cinq axes décisifs :
Les cours de préparation au primaire pour permettre aux enfants d’acquérir les bases qui faciliteront leur entrée à l’école et pour les familiariser avec la vie en groupe,
L’alimentation en proposant aux enfants une alimentation saine et équilibrée, indispensable à leur éveil,
Le soutien matériel en prenant en charge une partie des frais de scolarisation tout en impliquant les parents dans cette action,
Le soutien scolaire pour épauler les enfants scolarisés, leur offrir le suivi et le soutien qu’ils ne rencontrent pas au sein de leur foyer,
Les activités ludiques et pédagogiques pour éviter de voir les enfants dans la rue après l’école ou isolés chez eux.

A Madagascar :

Papiers de l’Espoir a permis la mise en place, en 2008, d’un atelier broderie couture dans le centre social et scolaire à Antsirabe.
Aujourd’hui, pour la 4ème année de fonctionnement, 60 parrains permettent à 150 enfants de suivre une scolarisation pour les 6 années de primaire et prennent en charge les frais de scolarité, des fournitures, le repas de midi (parfois le seul de la journée pour ces enfants très pauvres), ainsi que le salaire de deux éducateurs-enseignants et d’une femme de service.

En Haiti :

Ayiti Education ayant créé un centre de formation d’instituteur, Papiers de l’Espoir participe au financement de ce projet qui forme 200 jeunes à un noble métier.

Papiers de l’Espoir soutient par ailleurs l’ Association Soley Leve.
A Gentillote, malgré les difficultés, l’association Solidarité Paysan de Gentillote continue de s’investir pour offrir une école de qualité et un avenir meilleur aux enfants. Ainsi, malgré l’augmentation du prix des matériaux, les problèmes de transport et les intempéries, la deuxième classe prévue a bien été construite. Ce sont donc maintenant trois classes qui sont ouvertes depuis la dernière rentrée.

 

Au Mali :

Papiers de l’Espoir aide au financement des actions de l’association  » les Amoureux du Désert  » qui s’investit dans l’évolution de la scolarité et de l’équipement du village de Badinko.

Au Mali :

Papiers de l’Espoir soutient également le fonctionnement de l’école de Sébénikoro.
L’école de Sébénikoro, hameau de la ville de Kati, a retenu notre attention. Elle ne dispose que de trois classes en très mauvais état et de nombreux enfants du village ne pouvaient être scolarisés en raison des faibles revenus de leurs familles.

Au Sénégal :

Un membre du Conseil d’Administration de l’association aide à l’organisation d’une école de Foundiougne pour laquelle Papiers de l’Espoir finance des fournitures scolaires.

Au Vénézuela :

Pour les enfants défavorisés du Vénézuéla l’édition des ‘Livres de Vie’ s’étend à 15 écoles du pays. Un français met en place de projets éducatifs que Papiers de l’Espoir continue à financer en partie.

Au Bangladesh :

Nous soutenons l’action de l’association Terre de Vie . Voir page Bangladesh

 

No comments

Be the first one to leave a comment.

Post a Comment